Archives mensuelles : avril 2018

Olga Ledvena

Voici quelques une de ses magnifiques créations.

Beaucoup d’entre vous connaissent ses créations, aujourd’hui je vous propose de connaitre un peu plus l’artiste.

Funnypat : Olga, comment avez vous découvert la pâte polymère ? Il y a combien de temps ?

Olga : J’ai découvert l’argile polymère pour la première fois à l’été 2011. Sur Internet, j’ai vu une miniature d’argile. J’étais très intéressée. J’ai commencé à étudier les techniques et à me familiariser avec le travail d’autres maîtres. C’était très excitant.

Funnypat : Comment avez vous appris la polymère?

Olga : J’ai étudié de nouvelles techniques sur Internet. Il y a beaucoup de leçons qui vous permettent de maîtriser les techniques de base. Plus tard, j’ai commencé à expérimenter, en créant mes propres méthodes.

Funnypat : Un stage est prévu en France en avril. Y en aura t il un autre cette année ?

Olga : Je prévois également de participer en tant qu’enseignant à PolymerWeek en République tchèque en octobre. Et chaque année je viens à Saint-Pétersbourg, où je mène des classes de maître.

Funnypat : Olga, Ou trouvez vous l’inspiration ?

Olga : La modélisation pour moi est un processus organique. Je travaille presque toujours sans croquis et sans une mise en page claire dans ma tête. Je ne sais jamais avec certitude quel sera le résultat final. Par conséquent, chaque bijou est unique et irremplaçable. J’utilise souvent des techniques: imitation de la pierre, du bois et des matériaux naturels. Bien sûr, je suis à la recherche d’inspiration dans la nature. La même chose inspire le travail d’artistes talentueux dans la peinture et la sculpture.

Funnypat : Pouvez vous nous décrit le monde de la polymère dans votre pays?

Olga : Je vis en Russie. Dans notre pays, comme dans le monde entier, la modélisation de l’argile polymère devient un passe-temps très populaire. Pour beaucoup de maîtres, cette passion devient un métier. En Russie, il existe une guilde des polymères, dont les membres peuvent librement communiquer et discuter de questions d’intérêt dans les réseaux sociaux et les rencontres personnelles. Depuis peu, des symposiums ont commencé à avoir lieu en Russie, pour lesquels des artistes étrangers et russes sont invités. Aussi depuis 2014 le magazine « Polymer Clay » est en cours de publication. Je suis heureux que grâce à Internet, les polymèristes de différents pays puissent partager leur créativité.

Funnypat : Olga, Avez vous une technique préférée ? Si oui laquelle ?

Olga : Je travaille dans différentes techniques. Cela me donne un sentiment de nouveauté. Je pense qu’il est toujours avantageux d’utiliser le contraste. Par conséquent,  je combine souvent dans leur travail texture et surface brillante lisse. J’aime aussi un design graphique 3D strict. Mais encore, je préfère les méthodes qui imitent différents matériaux .

Funnypat : Si vous aviez un conseil à donner aux débutants se serait lequel ?

Olga : Je souhaite que vous n’arrêtiez jamais. Apprenez, expérimentez, améliorez! Succès et inspiration!

Merci beaucoup à olga d’avoir répondu à mes questions et d’avoir partager un peu de sa passion avec nous.

Atelier créatif pâte polymère organisé par « méli mélo d’Emma »

 

modelage en pâte polymère

J’ai été heureuse d’animer un atelier créatif de pâte polymère organisé par Méli mélo d’émma 
le 14 avril 2018.

Le premier était destiné au 5-8 ans.
Le projet une petite tortue porte clé ou magnet pour frigo.
Voici ce que les petits loulous ont réalisé :

Le deuxième groupe des 9-11 ans  ont modelé une licorne porte photo.

Ils se sont tous très bien débrouillés. Je suis ravie de leur avoir fait  découvrir un peu de mon univers créatif.