Bettina Welker

Pour ce premier article sur les artistes internationaux j’ai choisi une de mes artistes préférées « Bettina welker ».

Voici quelques une de ses créations.

32271784970_6fcc6b87b433376376564_af9f151243_n30550207404_0bb10cc082_b

Bettina est née en Allemagne pays de la marque staedler fabriquant de la pâte « FIMO »,
c’est une femme aux multiples facettes. Graphiste de métier avec déjà 25 ans de carrière dernier elle, elle devient en 2003 créatrice de Bijoux en pâte polymère. Elle enseigne son art en Allemagne et à l’étranger et crée en 2006 avec des amis passionnés la guilde allemande « polyclaykunst.». Elle publiera son premier livre en 2009 «Edle Schmuck-Unikate & Accessoires aus Polymer Clay »   et un second en 2012 « bracelets en pâte polymère » toujours disponible.

ecrit par bettina welker

 

En 2003 Alors qu’elle doit  créer des boules de noël  elle se dit que la pâte fimo serait un bon moyen de modeler des paysages pour l’intérieur des boules. Curieusement elle n’avait jamais eu l’idée d’essayer la polymère et se fut une vrai révélation. Après plusieurs jours de recherche elle s’aperçut de la multitude de possibilité qu’offrent ce médium notamment la création de bijoux. Autant vous dire que les boules de noël n’ont jamais vu le jour. Elle offrit des bijoux en pâte polymère. De nombreux sites proposent déjà des tutoriels. Elle achète des livres aux états unis. Elle commence a organiser des ateliers avec la guilde. Transmettre ses connaissances promouvoir ce médium souvent peu connu et sous estimé est très important pour Bettina. Petit à petit son travail de « graphiste » passe en arrière plan.

Extrait de l’intervieuw :

Bettina comment arrivez vous à concilier votre travail, votre passion pour la polymère et votre famille?
Je suis une personne très agile. Je peux jongler avec plusieurs tâches à la fois  (multitâches) 🙂 . Je suis graphiste par métier et j’ai travaillé dans ce domaine pendant plus de 25 ans. Il y a deux ans, je me suis débarrassée du dernier gros client pour pouvoir voyager davantage et me concentrer sur l’enseignement. J’ai aussi une femme de ménage qui vient chez moi une fois par semaine. Ca aide beaucoup. Mon fils est adulte maintenant, donc ce n’est plus un problème non plus.

Avez vous des stages programmés en France cette année? Si non, aimeriez vous venir en France pour transmettre vos connaissances?
Rien de prévu pour cette année. J’ai enseigné en France quelques fois auparavant et je serais ravie d’être de retour. 🙂

Avez-vous un projet pour 2018? Pouvez-vous nous en parler?
Aucun projet en soi, mais j’ai quelques ateliers prévu à Rome et aux États-Unis. Je continuerai à vendre mes tutoriels en ligne dans mon magasin Etsy et j’essayerai toujours de trouver plus d’idées pour enseigner à mes chers étudiants. 

Avez vous une technique préférée? si oui laquelle?
Et bien, au fil des ans, j’ai découvert que je suis une personne de «technique de surface» plutôt que celle des canes même si j’en fais parfois. Mais surtout mon travail est texturé, moulé, peint, sculpté. Mais il n’y a pas de technique préférée pour moi. Je vais habituellement là où ma muse me prend.

Si vous aviez un conseil a donné aux débutants lequel serait-il?
En fait j’en ai trois:
1. si vous comme moi détestez poncer, travaillez toujours aussi précisément que possible en faisant les différentes étapes d’un projet. Le ponçage n’est pas créatif et vous empêche de faire les parties amusantes. Ainsi, soyez précis et minutieux en cours de route, même si les étapes individuelles prennent un peu plus de temps – vous serez toujours plus rapide à la fin sans avoir à éliminer toutes les petites imperfections. je pense que c’est ce qui fait la différence entre une bonne pièce et une belle pièce à la fin.

2. Très important: chaque erreur ou échec est juste une opportunité déguisée. Apprenez-en. Il n’y a pas de mal ou de droit quand il s’agit de créativité. « Faites-le », plongez, soyez créatif et appréciez ce que vous faites. Et si  le long du chemin vous voulez en savoir plus ou pousser dans une certaine direction prenez un cours, choisissez un enseignant dont le travail vous est cher et qui vous convient et profitez de son expérience.

3. Ne prenez pas une classe après l’autre, à un moment donné, arrêtez de prendre des cours et rentrez chez vous dans votre studio pour expérimenter, créer, trouver votre propre voix.

Merci Bettina d’avoir répondu à mes questions.

Pour finir je vous présente  une gamme de plaque de texture au design organique créé par Bettina.

plaques de texture bettina welker

texture bettina welker

Vous pouvez retrouver son travail sur son blog : http://bettinawelker.de/en/ et achetez ses créations et ses tutoriels dans sa boutique : https://www.etsy.com/fr/shop/BettinaWelker?ref=l2-shopheader-name

N’hésitez pas à me dire si cet article vous a plu et les artistes que vous aimeriez découvrir.