Dans sa « Lancée »…

 

Dans sa lancée, après la sortie  « des Métallic »,  la marque belge Cernit,  sort de nouvelles couleurs dans la gamme « number one » et « translucent ».

Dans la gamme « Number one »:

Nous avons désormais   la couleur pervenche, mauve, pourpre, pêche, cupcake, émeraude, vert lichen, vert printemps, et caraïbes.

A première vue le mauve et le pourpre sont très proches nous verrons réellement le rendu après cuisson.

Avant cuisson et Après cuisson (30 mm à 130°)  :

Ces nouvelles couleurs sont très sympa. Certaines sont très proche de couleurs déjà existantes.
Comme pour les « Métallic », la pâte est très fraiche. Pour faire ces pastilles j’ai du les faire
dégorger.

J’ai poncé et lustré ces petites pastilles. Voici le résultat. J’espère que ca vous aidera dans le choix de vos prochaines couleurs.

Dans le prochain article je vous présenterez les nouvelles couleurs « Translucent », que vous pouvez déjà retrouver chez funnypat.fr.

 

 

 

 

 

 

 

Concours d’Automne Funnypat

 

Début octobre nous avons lancé le concours « d’automne ». J’adore cette période où les couleurs de la nature changent vers les orangé, marron, rouge.

Les conditions du concours :

  • Une palette de couleur imposée
  • Faire une création avec au moins 3 couleurs de la palette.
  • Beaucoup de créativité.

Le cadeau un lot de 6 pains de Cernit « Métallic » et un gabarit « feuille » graine créative.

Merci à toutes celles qui ont participé, vos créations sont toutes très belles.

Ci-dessous les photos des différentes créatrices.

Patricia Thiroux

Elisabeth Quesne

Elena Morï

Sandra Bazin

Aurélie Emin

Mercedes Esparcia

Liline

Le choix n’ a pas été simple. Allez je n’attends pas plus. La gagnante est Mercedes !!! Bravo!!!

A bientôt pour un prochain concours.

La nouvelle gamme cernit « Les Metallic »

La nouvelle gamme « Métallic » est arrivée!!!

Elle se compose de 14 couleurs : Or / Champagne / Or Rose /Or Vert / Or Riche / Or Turquoise / Or antique / Cuivre / Bronze / Bronze antique / Argent / Acier / Hématite / rouille , toutes plus belles les unes que les autres.

Certaines couleurs  sont  inédites, on ne les  retrouve pas dans d’autres marques : or rose, or turquoise, rouille, champagne, or vert, acier, et du coup apporte du renouveau dans les couleurs à base de mica.

Le packaging a encore changé mais je vous rassure c’est toujours aussi difficile d’ouvrir l’emballage et je ne vous parle pas de la conservation du pain une fois ouvert. En bref aucune amélioration de ce côté là.

J’ai testé pour vous ces couleurs en utilisant différentes techniques. J’avoue avoir beaucoup utiliser celles enseignées par Bellou car elles mettent vraiment en valeur la présence des micas.

Ici un micashift avec les couleurs : rouille, or vert, cuivre, champagne.

Ici un hidden magic

               

Je ne vous cacherai pas que la pâte est molle c’est normal elle vient d’être produite.

                        

Si vous êtes patients vous pouvez attendre qu’elle vieillisse, si vous êtes comme moi vous utiliserez la solution suivante:

  • Vous aplatissez la quantité de pâte nécessaire à votre projet. Vous la passez ensuite à la MAP cran 0 puis vous glissez la pâte entre deux feuilles A 4 pendant 15 à 20 mm. Le papier va boire l’excédent de plastifiant et donc assécher la pâte.
    Au bout de 20 mm , vous l ‘aurez constaté le dessus de la plaque est sèche. Il faut alors conditionner correctement  la pâte afin qu’elle redevienne homogène. Vous pouvez l’utiliser.
    J’étais septique au début de l’utilisation de cette solution. J’ai toujours cru que l’on perdait en solidité mais visiblement ce n’est pas le cas. Je n’ai pas eu de soucis.

Lors de mes créations j’ai fait des cuissons successives et je n’ai pas vu de brunissement de la pâte.

Par contre j’ai remarqué que j’avais plus de mal a obtenir un joli brillant. Il m’a fallu pas mal de  ponçage alors que je n’ai pas de soucis avec la prémo accent. (Difficile de vous montrez le rendu réel en photo).

En conclusion une belle réussite pour la marque cernit !!!

Stage avec Bellou à Arras

J’ai eu le plaisir de participé au stage organisé par Marie claire Grare à Arras dont le professeur n’était autre que « Bellou ». Nous étions nombreuses mais la configuration des lieux était telle que le bruit ne posa pas de problème. L’ambiance était très sympa.

De nombreuses techniques furent abordées pour la création d’un plastron et un bracelet : micashift, hidden magic, craquelé, bargelo. Mais aussi des méthodes de montage ingénieuses.

De retour à la maison voici les pièces qui ont été produites avec le reste des plaques. Il ne me reste plus que le montage.

J’ai beaucoup appris avec Bellou. Et beaucoup d’idée ont germé dans ma tête mais ça c’est un autre post.

à bientôt.

La pâte polymère « Cernit » fait peau neuve !

Vous êtes nombreuses à connaître et  à utiliser cette pâte fabriquée à Wandre en Belgique. Aujourd’hui « The clay and paint factory » opére des changements dans ses gammes.

Quels changements ? Me direz vous ;
Et bien les voici :

  • La gamme cernit number one :

9 nouvelles couleurs viennent compléter les couleurs actuelles : Caraïbe / Pervenche / Pêche / Vert printemps / Cupcake / pourpre / Mauve / Lichen / Vert émeraude en 56 g. Elles seront disponibles à compter du 15 novembre 2018.

  • La gamme cernit opaline :

Les couleurs semi opaques (50%) deviennent une gamme à part entière
« Opaline »
La particularité de cette gamme est qu’elle contient moins d’ou son aspect fini porcelaine et sa couleur plus foncée après la cuisson.

14 couleurs pour cette nouvelle gamme : Blanc / Bleu gris / Bleu primaire / Chair/ Magenta / Rose / Vert Céladon / Vert menthe / Jaune primaire / Abricot / Caramel / Beige sable / violet / Lilas en 56g   

4 couleurs en 250g et 500g : Blanc porcelaine / Bleu primaire /Jaune primaire / magenta. Toutes ces nouveautés seront disponibles à compter du 15 novembre.

  • La gamme cernit  glamour :

Les couleurs métalliques de la gamme glamour sont supprimées. Cette gamme compte désormais seulement 7 couleurs : Blanc / bleu marine / noir / fushia / Chair / Vert / Violet. La pâte contient des paillettes de mica de la même couleur qui lui donne un rendu scintillant et nacré.

  • La gamme cernit métallic :

Une autre nouvelle gamme voit le jour : la gamme cernit métallic. Sa formulation très riche en mica. La différence avec la gamme glamour.
Elles donnent un aspect antique très tendances.
elles seront disponibles à partir du 15 septembre sur Funnypat.

14 couleurs : Or / Champagne / Rose / Vert / Or riche / Turquoise / Or antique / Cuivre / Bronze / Bronze antique / Argent / Acier / Hématite / rouille  en 56 g.

  • La gamme cernit translucent :

la gamme translucent s’agrandit avec 6 nouvelles couleurs :
soit une gamme  de 12 couleurs :
les nouvelles sont : translucent glitter blanc / translucent glitter or / translucent glitter argent /translucent vert citron / translucent orange /translucent bordeaux en 56 g. 
Les translucents seront disponibles à partir du 1 novembre 2018.

Face à ces arrivées beaucoup de références vont également disparaître ou changer de gamme.

Notamment dans la gamme « number one » :
en 56 g : blanc porcelaine / bleu gris /  Vert menthe passe dans la gamme opaline.
corail / caramel / lilas sont supprimés.
250g blanc porcelaine passe dans la gamme opaline
500 g blanc porcelaine passe dans la gamme opaline.

magenta / bleu primaire / jaune primaire sont supprimés.

la gamme Nature reste identique sauf « le quartz » qui disparait .
Dans la gamme shiny rien ne change sauf la suppression du « shiny vert » .
Dans la gamme néon « le rouge et le bleu » disparaissent.
Dans la gamme glamour  » Or / Or antique / Cuivre / Bronze / Argent / Bleu / Carmin / Vert clair / Brun n’existeront plus.

Dans les plaques de texture les références suivantes sont supprimées:

Retrouvez en promotion sur Funnypat.fr   les couleurs qui doivent disparaitre.

Des modifications ont été apportées à cet article après sa parution suite à des précisions de la marque Cernit.

Un concept

 

Une boutique éphémère c’est une merveilleuse aventure cependant il ne faut pas se tromper.

Notre but promouvoir l’artisanat français plus précisément celui des Yvelines.
Notre seconde préoccupation fut donc de trouver des créateurs créatrices acceptants de nous suivre et de venir exposer dans la boutique.

Nous avons utilisé les réseaux sociaux pour notre recherche et nous avons eu de nombreuses réponses. Quelle ambiance avons nous choisi ? me demanderez vous. Je ne vais pas tout vous dévoilez j’aimerai que vous veniez le découvrir par vous même. Un indice tout de même le cocooning est sera au rendez vous.

En parallèle nous avons commencé a réfléchir a une campagne publicitaire : flyers, affiches, réseaux sociaux, la presse…
Trois mois c’est long mais en même temps très court pour se faire connaitre. Le dénouement heureux de l’aventure dépend pour beaucoup de la clientèle que nous arriverons a faire venir.

Une Nouvelle Aventure

Cette nouvelle rentrée scolaire est placé sous le signe de plusieurs  projets pour moi.

Aujourd’hui je vais commencé par vous parler du plus « grand » si l’on peut dire. Les autres feront l’objet d’articles à venir.

En début d’année j’ai expérimenté pour la première fois le concept de « boutique éphémère »ou « pop up store ». Effectivement en mai j’ai exposé en tant que créatrice à la boutique de Septeuil organisé par Emmanuelle Poirot « méli mélo d’émma ».
J’ai rencontré Emmanuelle en novembre 2016. Tout naturellement nous avons tenté l’expérience de Septeuil.  Suite à cela Une opportunité plus grande s’est présentée à nous.
Nous l’avons saisi.

Vous l’aurez compris une nouvelle boutique éphémère va voir le jour à la fin de l’année.

Si vous voulez vivre avec nous cette aventure  n’hésitez pas à nous suivre.

 

 

 

 

Olga Ledvena

Voici quelques une de ses magnifiques créations.

Beaucoup d’entre vous connaissent ses créations, aujourd’hui je vous propose de connaitre un peu plus l’artiste.

Funnypat : Olga, comment avez vous découvert la pâte polymère ? Il y a combien de temps ?

Olga : J’ai découvert l’argile polymère pour la première fois à l’été 2011. Sur Internet, j’ai vu une miniature d’argile. J’étais très intéressée. J’ai commencé à étudier les techniques et à me familiariser avec le travail d’autres maîtres. C’était très excitant.

Funnypat : Comment avez vous appris la polymère?

Olga : J’ai étudié de nouvelles techniques sur Internet. Il y a beaucoup de leçons qui vous permettent de maîtriser les techniques de base. Plus tard, j’ai commencé à expérimenter, en créant mes propres méthodes.

Funnypat : Un stage est prévu en France en avril. Y en aura t il un autre cette année ?

Olga : Je prévois également de participer en tant qu’enseignant à PolymerWeek en République tchèque en octobre. Et chaque année je viens à Saint-Pétersbourg, où je mène des classes de maître.

Funnypat : Olga, Ou trouvez vous l’inspiration ?

Olga : La modélisation pour moi est un processus organique. Je travaille presque toujours sans croquis et sans une mise en page claire dans ma tête. Je ne sais jamais avec certitude quel sera le résultat final. Par conséquent, chaque bijou est unique et irremplaçable. J’utilise souvent des techniques: imitation de la pierre, du bois et des matériaux naturels. Bien sûr, je suis à la recherche d’inspiration dans la nature. La même chose inspire le travail d’artistes talentueux dans la peinture et la sculpture.

Funnypat : Pouvez vous nous décrit le monde de la polymère dans votre pays?

Olga : Je vis en Russie. Dans notre pays, comme dans le monde entier, la modélisation de l’argile polymère devient un passe-temps très populaire. Pour beaucoup de maîtres, cette passion devient un métier. En Russie, il existe une guilde des polymères, dont les membres peuvent librement communiquer et discuter de questions d’intérêt dans les réseaux sociaux et les rencontres personnelles. Depuis peu, des symposiums ont commencé à avoir lieu en Russie, pour lesquels des artistes étrangers et russes sont invités. Aussi depuis 2014 le magazine « Polymer Clay » est en cours de publication. Je suis heureux que grâce à Internet, les polymèristes de différents pays puissent partager leur créativité.

Funnypat : Olga, Avez vous une technique préférée ? Si oui laquelle ?

Olga : Je travaille dans différentes techniques. Cela me donne un sentiment de nouveauté. Je pense qu’il est toujours avantageux d’utiliser le contraste. Par conséquent,  je combine souvent dans leur travail texture et surface brillante lisse. J’aime aussi un design graphique 3D strict. Mais encore, je préfère les méthodes qui imitent différents matériaux .

Funnypat : Si vous aviez un conseil à donner aux débutants se serait lequel ?

Olga : Je souhaite que vous n’arrêtiez jamais. Apprenez, expérimentez, améliorez! Succès et inspiration!

Merci beaucoup à olga d’avoir répondu à mes questions et d’avoir partager un peu de sa passion avec nous.

Atelier créatif pâte polymère organisé par « méli mélo d’Emma »

 

modelage en pâte polymère

J’ai été heureuse d’animer un atelier créatif de pâte polymère organisé par Méli mélo d’émma 
le 14 avril 2018.

Le premier était destiné au 5-8 ans.
Le projet une petite tortue porte clé ou magnet pour frigo.
Voici ce que les petits loulous ont réalisé :

Le deuxième groupe des 9-11 ans  ont modelé une licorne porte photo.

Ils se sont tous très bien débrouillés. Je suis ravie de leur avoir fait  découvrir un peu de mon univers créatif.

Helen Breil

Son univers : Des textures, des écrans de sérigraphie, des bijoux, des classes, des ebooks.

Helen Breil est une artiste canadienne qui a un grand sens du partage. Après sa découverte de la polymère, Helen est toujours à la recherche de texture; Elle  crée alors ses propres timbres puis toute une série d’écran de sérigraphie. Elle décide alors de partager ses connaissances a travers d’ebook et aujourd’hui grâce à des classes de hautes qualités.

Interview avec Helen Breil

Helen Comment avez vous découvert la pâte polymère ?Et il y a combien de temps ?

Le magazine « American Style » de l’été 1997 avec en vedette Kathleen Dustin, Elise Winters, Rebecca Zimmerman et bien d’autres avait pour sujet un nouveau et merveilleux médium : l’argile polymère.Leur travail et les possibilités de ce médium me fascinaient et continue de me fasciner aujourd’hui. La Polymère est si polyvalente que je ne lasse pas et je suis inspirée en permanence par ce que font les autres avec.

Comment avez vous appris a utiliser la pâte polymère?
J’ai fait la majeure partie de mon apprentissage dans les livres dans un premier temps. Puis plus tard sur Internet celui ci étant une grande source d’information et d’inspiration. J’ai aussi fait quelques ateliers.

Comment arrivez vous à concilier votre travail, votre passion pour la polymère, votre famille ?
Au départ, je travaillai à plein temps. J’ ai alors commencé à fabriquer et à vendre mes textures dans mon temps libre. Mes premières textures étaient faites et moulées à la main je les vendais par mes amis d’un magasin de détail en ligne (Shades of Clay). Je me souviens d’être épuisé. Mon ami disait «J’ai besoin de plus de stock » et je lui disais oui faisant des plaque de texture jusqu’à tard dans la nuit. Mais j’ aimais travailler avec de l’argile, donc je continuais. En 2008, j’ai pu quitter mon emploi et me consacrer à plein temps à l’argile polymère.

Avez vous des stages programmés en France ?
Non Je n’ai pas prévu des ateliers pour la France. Je me concentre sur ma nouvelle ligne de didacticiels vidéo de haute qualité. Je viens de publier mon deuxième « Mad About Bols ».

Pouvez vous nous décrire votre univers polymérique ?
Expérimenter, concevoir,et développer de nouvelles techniques de surface sont mes principales passions dans mon travail avec l’argile polymère. Ma gamme de textures et de sérigraphies sont des outils que j’ utiliser pour les techniques de surface j’ai plaisir de les utiliser pour créer des produits. J’aime que mon travail est une tri-dimension donc la forme est très importante pour moi. Les bijoux sont ma catégorie préférée, mais j’aime aussi faire des formes autres que des bijoux comme des bols. et j’aime partager mes conceptions et techniques à travers mes tutoriels et ateliers. Je me défie de trouver les meilleures.

Avez vous un projet pour 2018 ? pouvez vous nous en parler ?
Mon objectif pour 2018 est de publier ma troisième classe vidéo de ma collection. Cette fois, le thème sera « Textures distinctives ». Je veux aussi créer 2 ou 3 nouveaux modèles de texture en caoutchouc cette année. De plus, j’ai toujours de plus petits projets qui se présentent durant l’année et je garde toujours des choses intéressantes et variées.avez vous un projet pour 2018 ? pouvez vous nous en parler ?

Avez vous une technique préférée ? Si oui laquelle ?
Je suis toujours à expérimenter différentes techniques de surface en utilisant des produits tels que les peintures, poudres, Pan Pastels de mica, etc. Ma technique préférée est généralement la technique sur laquelle je suis entrain de travailler !

Si vous aviez un conseil à donner aux débutants se serait lequel ?
Je regarde souvent les photos du travail d’ autre personne parfois je vois une pièce je me dis« wow ». Généralement il y a une pièce de ce style puis la personne est passée a une autre technique. Mon conseil serait de trouver un style ou une technique que vous aimez et de rester dessus pendant un certain temps. Continuez à l’améliorer. créer une collection de pièces dans ce style. continuez jusqu’à ce que vous ayez épuisé toutes vos idées pour cela. vous apprendrez beaucoup à travers le processus et vous vous retrouverez avec quelque chose de vraiment spécial dont vous pouvez être fier et qui vous reflète vraiment.

Je remercie Helen d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’avoir partager un peu de sa passion avec nous.
N’hésitez pas à aller voir son site : http://www.helenbreil.com
Une mine de trésors et de magnifiques classes.